Transition écologique

La qualité de l’air

La surveillance de la qualité de l’air extérieur représente un enjeu environnemental, économique, social et sanitaire important.

L’indice du jour de la qualité de l’air ATMO

L’indice du jour de la qualité de l’air ATMO représente la qualité moyenne de l’air extérieur et s’échelonne du niveau 1 (bonne qualité) au  niveau 6 (extrêmement mauvaise qualité).

Cette valeur est calculé à partir de la concentration de 5 polluants majeurs présents dans l’air : l’Ozone O3, le Dioxyde d’Azote NO2, le Dioxyde de Souffre SO2, les Particules en suspension inférieures à 10 micromètres (PM10), les Particules fines en suspension inférieures à 2,5 micromètres (PM2,5).

En direct. L’indice du jour qualité de l’air à Castelnau d’Estrétefonds est :

ATMO Occitanie - Indice de qualité de l'air
recommandations sanitaires formulées par l'Agence Européenne pour l'Environnement

Un observatoire régional : l’ATMO Occitanie

Dans notre région, la surveillance de la qualité de l’air est assurée par l’association scientifique et technique ATMO Occitanie qui est l’Observatoire agréé par le Ministère de de la Transition Écologique.

Une prévision quotidienne

A l’instar des prévisions météorologiques, l’indice de la qualité de l’air permet de caractériser et prévoir la qualité de l’air que nous respirons. Diffusé quotidiennement, cet indicateur informe chaque citoyen sur la qualité de l’air prévue et lui permet d’adapter son comportement en conséquence.

Un impact réel sur notre santé et nos activités

La qualité de l’air a un impact réel sur notre santé et chacun peut être affecté par la pollution de l’air et notamment les personnes les plus vulnérables (personnes âgées, jeunes enfants, …). En fonction de l’indice du jour, des recommandations (issues des recommandations formulées par l’Agence Européenne pour l’Environnement) permettent à chacun d’adapter ses activités de plein air pour protéger sa santé.

Le certificat qualité de l’air Crit’Air

La ville de Toulouse met en place une Zone à Faibles Emissions-Mobilité (ZFE-m) dès septembre 2021 pour les fourgonnettes, fourgons et poids lourds. Préparez-vous !

Les véhicules moins polluants sont privilégiés, selon les agglomérations, des modalités de stationnement favorables et des conditions de circulation privilégiées sont mises en place. Le certificat se présente sous la forme d’une vignette autocollante ronde à coller sur le pare-brise du véhicule. Ne pourront plus circuler dans la ZFE-m :

  • En septembre 2021 : les fourgonnettes, fourgons et poids lourds vignette Crit’air 5 et non classés
  • En 2022 : les mêmes véhicules utilitaires et les poids lourds certifiés Crit’air 4
  • En 2023 : les véhicules légers et les deux roues, certifiés Crit’air 4, 5 et non-classés
  • En 2024 : les véhicules légers, les deux roues, les véhicules utilitaires et les poids lourds jusqu’au Crit’air 3