LE MOT DU MAIRE

Nous voilà arrivés au  milieu du mandat que vous nous avez confié.

C’est le temps pour mon équipe et moi- même de faire un bilan de notre travail. Le temps de nous retourner sur un passé proche pour constater l’évolution de notre ville. Car incontestablement Castelnau a évolué !

Cela se voit avec de nouveaux bâtiments comme la nouvelle salle de sport avec sa salle de judo et sa salle de danse, des nouvelles structures comme le city stade tant prisé de nos jeunes, de nouveaux aménagements  notamment ceux en matière de voirie sur la route de Montauban et la route de Toulouse.

Cela se voit avec les chantiers en cours qui prennent forme au cours des mois : celui de la nouvelle école à Fondada bien sûr mais aussi celui du troisième cours de tennis .

Mais certaines choses ne se voient pas et pourtant elles contribuent  tellement au bien vivre dans notre cité . Je parle de notre engagement social et la création d’une épicerie sociale , de notre politique culturelle active sans parler de la professionnalisation des services offerts aux administrés.

Ces projets et tant de projets  nous  les avons portés et finalisés au cours de ses trois années en essayant de garder en tête nos objectifs de développement durable .

Oui, Castelnau bouge, mais cela n’est pas fini car il nous reste encore 3 ans pour continuer à mettre en place notre programme, à réaliser les projets que nous vous avons promis pour respecter nos engagements. Ces trois ans à venir verront l’aboutissement de chantiers d’envergure qui ont nécessité un  fort engagement  de notre équipe .

En premier lieu à la rentrée 2018 la nouvelle école accueillera 8 classes pour enfin redonner à l’école du centre l’espace dont elle a besoin et permettre à tous nos enfants d’apprendre dans les meilleures conditions. Mais ce n’est pas tout ! Notre projet de médiathèque est à l’étude , ce sera un lieu de culture mais surtout et avant tout un lieu de convivialité entre administrés. Et enfin nous étudions comme promis la possibilité de faire une salle multisport pour accueillir de nouveaux clubs notamment de sports collectifs qui n’ont pas de structure adéquate pour le moment .

Suivez-nous :

Communauté de communes du Frontonnais