Thierry Beltran et Jean-Claude Gimenez sont élus meilleurs jardiniers de Haute-Garonne

Castelnau d’Estrétefonds participe depuis 11 ans au concours des « Villes et Villages fleuries 2018 » comme 70 communes de la Haute-Garonne. La ville est arrivée première trois fois au niveau du Département et a ainsi concouru alors au Concours Régional.

En 2018, Thierry Beltran et Jean-Claude Gimenez, en charge du fleurissement de la commune ont gagné le concours du meilleur jardinier de Haute-Garonne. Ils sont allés récupérer leur prix au Conseil Départemental, remis par Didier Cujives, Président du comité départemental du tourisme. Thierry et Jean-Claude sont très complémentaires. Passionnés par leur travail, ces deux estrétefontains participent au quotidien à l’embellissement de leur ville. En leurs remettant les diplômes, le maire Daniel Dupuy a tenu à féliciter l’équipe des espaces verts et entretien et tout particulièrement les deux jardiniers récompensés : « C’est une fierté pour moi de voir que votre travail est reconnu au-delà de Castelnau d’Estrétefonds. J’apprécie tout particulièrement que vous soyez mis à l’honneur lors de ce concours. Je tiens à vous remercier car votre fort engagement et votre conscience professionnelle font que vous prenez à cœur de donner à nos concitoyens un cadre de vie agréable et verdoyant ». Cette distinction leur a été remise en présence de Pascal Barat, directeur général des services et de David Not, directeur des services techniques.

Stéphane Forner, responsable aux espaces verts et entretien depuis 14 ans sur la commune gère une équipe de huit personnes. Au fil des saisons, Ils veillent tous ensemble à maintenir au quotidien, la qualité de l’ensemble des espaces verts comme le parc du Terroir, les terrains de sport… Le service réalise entièrement la création des nouveaux espaces crées en fonction de l’évolution de la commune. « Deux mois avant le passage du jury, toute l’équipe est mobilisée car ce jour-là, tout est examiné attentivement » explique Stéphane Forner. En effet, précise-t ’il : « Le jury regarde avec un œil attentif l’ensemble de la commune et de l’état des espaces propretés, des trottoirs, l’absence de tags… Il juge aussi l’originalité des initiatives pour améliorer l’espace urbain comme le cache container du stade, réalisé en planches de pins ».

Un effort que l’équipe poursuit toute l’année pour valoriser la ville et assurer aux habitants des lieux partagés, conviviaux et agréables. « Depuis trois ans, précise le responsable Stéphane Forner, nous sommes passés en plantes vivaces et en graminées pour respecter la volonté des élus de mener une véritable politique économique et écologique, en adéquation avec les actions liées à l’Agenda 21. Cette année, grâce aux économies réalisées sur trois ans, nous avons pu planter sur une surface de 400 à 500 m2, des bulbes (tulipe, narcisse, ail d’ornement, fritillaire…) réparties en centre-ville, sur l’avenue de Montauban. Nous assurons ainsi, un fleurissement durable durant plusieurs années ». Il va sans dire que la commune applique le « zéro phyto », et que grâce à l’investissement d’un broyeur, elle recycle toutes les tailles d’arbres en paillage pour charger les massifs fleuris.

A l’approche des beaux jours, les estrétefontains auront la surprise de voir l’éclosion des fleurs plantées par Thierry et Jean-Claude… un festival printanier qui s’annonce grandiose !

Partager avec vos amis