L’artiste vidéaste malienne Coulibaly en résidence d’artiste…

L’artiste vidéaste malienne Fatoumata Tioye Coulibaly va poser son regard sur la ville, le temps d’une résidence d’artiste de deux mois.

La Résidence 1+2 Hors les murs est un programme annuel de résidence photographique mise en place par l’association Surfaces à Castelnau d’Estrétefonds, en partenariat avec l’association Le Capech a la cote. L’artiste vidéaste Fatoumata Tioye Coulibaly, lauréate de l’édition de la Résidence 1+2 Hors les murs sera en résidence à Castelnau d’Estrétefonds du 1er mai au 30 juin 2019 dans le cadre du dispositif « Visa pour la création » mis par en place par l’Institut français en partenariat avec l’association Surfaces. Dans le cadre de ce projet « Ici et ailleurs », Fatoumata Tioye Coulibaly entend poser un regard intuitif sur le territoire de Castelnau d’Estrétefonds, son paysage et les petits signes qui la relient à l’Afrique. Elle s’intéressera à la nature dans laquelle la ville est inscrite, au temps qui passe, au canal du Midi, aux couleurs et réalisera une installation photo-vidéo afin de rapprocher les villes de Bamako dont elle est originaire et Castelnau d’Estrétefonds. Les photographies seront accompagnées d’une vidéo qui permettra de dégager les ressemblances, le lien et les différences entre les deux villes et jouera de la confusion possible entre les deux entités. L’installation sera filmée puis projetée dans une salle sombre sur un fond sonore enregistré à Bamako. Trois œuvres signées par l’artiste seront offertes à la ville de Castelnau d’Estrétefonds pour la constitution de sa collection municipale.

Partager avec vos amis