Exposition photo d’Emanuela Cherchi

Exposition photo du 29 mai au 29 juin 2021

28 avril 2021 / Culture

Exposition photo d’Emanuela Cherchi 
du 29 mai au 29 juin 2021
à la médiathèque Rémy Peyranne

Le vernissage : samedi 29 mai à 18h

Depuis maintenant 4 ans, l’association « Le Capech a la Cote » organise des résidences photographiques à Castelnau d’Estrétefonds en partenariat avec la résidence 1+2 à Toulouse, soutenues financièrement par la mairie de Castelnau d’Estrétefonds. Chaque année la ville accueille un(e) artiste photographe émergent(e) qui travaille sur un thème défini. Cette année nous sommes heureux de recevoir la jeune photographe Emanuela Cherchi, originaire de Sardaigne, en Italie. Depuis l’obtention de ses diplômes à l’Istituto Italiano di Fotografia de Milan et d’un master2 à Montpellier, elle articule surtout son travail autour du portrait et de la notion de l’intime. Elle sera présente sur la commune de novembre 2020 à mars 2021 et adaptera son travail en fonction des contraintes sanitaires actuelles.

Pour son projet de résidence à Castelnau d’Estrétefonds sur le thème de la jeunesse, elle choisit de se concentrer surtout sur l’adolescence. Non plus enfants et pas encore adultes, les adolescents se trouvent dans un moment de transition qui se caractérise par une transformation physique et mentale. Son intention est de raconter ce moment de passage non seulement à travers son regard d’adulte mais aussi à travers les visions personnelles des adolescents. Pour ce faire, elle va intégrer à son projet photographique un projet parallèle, réalisé avec la collaboration d’un groupe de jeunes à qui elle va confier des appareils photographiques jetables. Les adolescents auront un mois pour raconter leur quotidien à travers un nombre limité d’images. L’utilisation d’un appareil argentique leur impose une relation à l’image et au temps de la prise de vue différent, caractérisé par la lenteur et la réflexion, en opposition à l’image digitale qui est immédiate, rapide, illimitée. 

La partie du projet qui inclus la participation active des adolescentes, est réalisée en collaboration avec le CAJ de Castelnau qui a ouvert ses portes à Emanuela, lui permettant d’entrer en contact avec un groupe très hétérogène de jeunes. Les conditions sanitaires ont rendu plus difficile ce travail d’approche avec les adolescents, mais grâce à sa persévérance, Emanuela a su aller au bout de son travail.

Partager avec vos amis