Arrêté et fonctionnement du système de santé

Arrêté du 14 avril 2020, prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé

16 avril 2020 / Coronavirus et système de santé

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ Arrêté du 14 avril 2020 complétant l’arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire 

Mesures concernant l’interruption volontaire de grossesse (IVG)

En cette période marquée par l’épidémie de COVID-19, la réponse aux demandes d’IVG doit être assurée, tout en limitant le risque d’exposition au COVID-19 des femmes et des professionnels.  À titre dérogatoire, pendant la période d’épidémie, des adaptations sont opérées.
Les femmes qui le souhaitent pourront faire leur première consultation d’information par téléconsultation, mais aussi récupérer les médicaments nécessaires à l’IVG auprès de leur pharmacien. La prise de médicaments, puis la consultation de contrôle post-IVG pourront aussi être réalisés par télé-consultation. Le délai de l’IVG médicamenteuse en ville a été allongé de 7 à 9 semaines d’aménorrhée, après l’avis de la Haute autorité de santé.

Voir l’arrêté du 14 avril 2020 complétant l’arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire paru au Journal Officiel de la République Française.

Pour aller plus loin :

Je visualise l’arrêté prescrivant les mesures de fonctionnement du système de santé

https://www.gouvernement.fr/conseil-des-ministres/2020-04-15/faire-face-a-l-epidemie-de-covid-19

 

Partager avec vos amis